Relocation de van en Australie: Part.3

Un troisième et dernier article pour ceux qui souhaiteraient tenter la relocation de van! Pour cette dernière relocation j’ai eu la chance de me balader entre Adélaïde et Alice Springs…en passant bien sûr par le magique Uluru!

Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec la relocation je vous invite à relire mes articles à ce sujet🙂 ici:

Notre 4×4

On avait bien prévu le coup pour cette partie du voyage en prenant un 4×4 pour 4 personnes avec l’équipement complet pour camper sans aucun problème dans le désert australien: tentes, sacs de couchage, matelas, oreillers, gazinière (10$ en plus pour le gaz), douche (disons un tuyau et un seau), chaises…tout était fourni dans ce petit bijou pour campeur!

A noter le petit détails amusant, malgré le fait que nous voyageons en 4×4 (et comme vous pouvez le voir c’est le vrai gros 4×4 fait pour la randonnée), il nous ait interdit de rouler sur des routes non-goudronnée! Bien évidement, cela nous a pas empêcher de le faire…surtout que certaines pistes sont magnifiques et peuvent vous faire gagner des centaines de kilomètre!

Et on en a bien profiter…

Se réveiller le matin avec la surprise d’avoir dormi au bord d’un grand lac salé

Adélaïde à Alice Springs…environ 1’600km à faire en l’espace de 4 jours avec le choix, qui c’est révélé très judicieux, d’étendre notre relocation d’une journée pour 75$ avec 250km d’accordé en plus. Un très bon choix car, comme vous le savez déjà, l’Australie est immense, est notre petit détour à Uluru « consomme » déjà plus de 400km de nos 550km bonus dont nous bénéficions lorsque nous faisons une relocation! Au final, nous avons rendu le 4×4 en ayant fait 2km de trop! A 0.50$ le kilomètre, cela peut vite devenir douloureux si vous ne prévoyez pas le coup!

Donc récapitulatif, on nous donne les 1600km à faire entre les deux villes (environ, je ne me souviens pas du chiffre exact, mais certaines compagnies sont plus radine que d’autres…) + les 550km bonus pour nous remercier de notre gentillesse🙂 + les 250 km que nous avons acheté avec le jour en plus de relocation à 75$. Gros bonus dont nous avons aussi bénéficié…210$ d’essence payé, et ça, ça fait une très grosse différence!

Pour ceux qui sont attentifs vous aurez aussi noté quelque chose d’intéressant…à 75$ la journée supplémentaire, il est plus intéressant de garder son 4×4 – même si vous ne voulez plus voyager – plutôt que d’aller passer une nuit dans un backpacker qui coûte environ 25$ par personne: 4*25=100$ soit 25$ d’économie plus un véhicule à disposition! Plus qu’à poser sa tente dans le désert…

Une étape incontournable…le ravitaillement (une station tout les 250-300km)

Petite analyse pour vous aider à décider dans un parcours classique Adélaïde – Alice Springs:

  • En avion: aller simple avec Tiger Airways: comptez minimum 85$ depuis Melbourne. Les vols depuis Adélaïde sont en générales beaucoup plus chers car opérés par Qantas (j’en ai trouvé à 1’000$ :-P). Plus le prix des bus et/ou taxi à prendre comme d’habitude: 15$ à Melbourne et pas loin de 30$ de taxi à Alice Springs.

Total Avion: environ 130$


  • En bus: Avec la compagnie Greyhound, l’aller simple coûte 255$ pour 20h30 de voyage..est-ce que j’ai besoin de détailler plus ou on arrête la?

Total Bus: 225$


  • En train: Avec un train légendaire, le Ghan, l’aller simple coûte 358$ pour…30h20 de voyage😀 En gros 12$ par heure de voyage…Un prix backpacker est disponible pour 182$. Si jamais vous avez envie d’être un peu plus confortable et voulez vous allonger pendant ce long voyage, vous pouvez réserver une cabine pour 656$ (438$ pour les backpackers).

Total Train: 182$


  • Relocation de van: Encore une fois avec Standbyrelocation, frais administratif déjà payé lors de notre relocation depuis Melbourne à Adélaïde, location pour 4 jours 20$, 10$ de gaz, 1 jour supplémentaire à 75$ plus environ 500$ d’essence moins les 210$ de « fuel allowance »…le tout divisé par 4, il reste 95$ à payer par personne!

Total van: 95$ à 4 – 190$ à 2

…et la c’est le drame…

Car oui toi le lecteur attentif, tu t’es très vite rendu compte du problème (énorme) qui existe derrière cette analyse et qui rend toute les solutions autres que la relocation (ou location à la limite) fortement inintéressantes…que faire une fois arrivé à Alices Springs? Faire un tour sur l’Anzac Hill (20min)? regarder des jeunes aborigènes jouer au rugby (1h + sieste sur l’herbe)? Se balader en centre ville (1h et un peu plus si vous aimez l’art aborigène)? Non, si vous venez à Alice Springs c’est quasiment uniquement pour visiter le magnifique désert qui entoure cette ville, dont Uluru!

Alors comment faire? Prendre un tour organisé…300 à 400$ minimum par personnes. Louer une voiture? Ok mais pourquoi ne pas le faire depuis le début? Sans compter le plaisir de rouler sur cette magnifique route pour s’arrêter quand bon vous semble (priceless).
Une halte sur la route

Voila pour la petite analyse, vous avez compris que pour ce trajet, encore plus que pour les autres, la relocation me semble le meilleur moyen pour visiter le centre de l’Australie. En 4×4 ou van, au final peu importe, les 1’600km (en faite 3’200km en 5 jours pour notre balade) passent tout seul sans jamais se lasser des paysages.

Pour finir, je vous recopie un conseil important:

« Un dernier détails pour la relocation, rien ne sert de regarder le site tous les jours en espérant trouver LE van qu’il vous faut…si vous avez besoin d’une relocation je vous conseil vivement d’appeler tous les jours l’agence (tel: 1300 789 059) et de préférence à 9h plutôt qu’à 17h… »

Enjoy!

Relocation de van en Australie: Part. 2

Un deuxième article pour ceux qui souhaiteraient tenter la relocation de van! Cette fois-ci je vais vous parler de mon expérience entre Melbourne et Adélaïde, première étape de mon trip jusqu’à Alices Spring!

J’imagine que vous avez déjà tout compris sur la relocation…je saute les détails pour vous compter la petite histoire et vous faire part de l’analyse du trajet…

Le van

Première surprise…le van. On s’attendait à recevoir le modèle classique comme celui que j’avais ramené de Sydney…il n’en fut rien et nous avons eu le droit à l’énorme merco sprinter avec douche, toilette, écran plat, cuisine équipée et j’en passe! Le tout neuf avec seulement 1’500km au compteur…ça commence bien🙂 Bon la mauvaise surprise est qu’il est prévu pour 2 personnes et nous sommes 4…tant pis les deux en plus devront faire les 730km qui nous sépare d’Adélaïde sur la banquette arrière avec les rideaux fermés (la police n’aime pas les passagers qui n’ont pas de ceintures)!

Une nuit dans un van à Noarlunga au bord de l’océan…

Petite analyse pour vous aider à décider dans un parcours classique Melbourne – Adélaïde:

  • En avion: aller simple avec Tiger Airways: comptez en moyenne 68$. Il y a des vols à 38$ mais il faut prendre l’avion à 6h du matin, perso j’ai la flemme…Et comme toujours il faut rajouter le prix des deux bus à prendre pour rejoindre les aéroports soit environ 15$ chacun.

Total Avion: environ 100$


  • En bus: Avec la compagnie Firefly, l’aller simple coûte 60$ pour 9h45 de voyage de jour. Possibilité de payer beaucoup plus cher et de faire un tour guidé par la Great Ocean Road…ça peut valoir le coup si vous l’avez pas fait et que vous n’êtes pas pressés.

Total Bus: 60$


  • En train: Avec la compagnie Great Southern Rail, j’ai trouvé un aller simple à 49$ (prix spécial Backpackers) pour 9h40 de voyage.

Total Train: 49$


  • Relocation de van: Encore une fois avec Standbyrelocation, frais administratif 20$, location pour 3 jours 15$ (même si on s’en est servi que 2 jours), essence pour un aller simple 133$ mais, on a de la chance, 60$ de « fuel allowance »…et vu qu’on divise les frais par 4, il reste plus grand chose à payer! On était un peu pressé on a donc fait la route en un jour, mais rien ne vous empêche de passer par la Great Ocean Road ou par le Grampian National Park!

Total van: 27$ à 4 – 54$ à 2

Voila pour la petite analyse, il est important de savoir pour le van que le prix peut vite augmenter si vous prenez des options spéciales: 10$ par jour pour le GPS, 10$ pour la bouteille de gaz pour pouvoir cuisiner, etc. après c’est du luxe, le GPS ne me semble pas nécessaire et pour le gaz vous trouvez toujours des BBQ gratuits partout! Et aussi, petit détail sympa, tous les vans sont fournis avec couverture, oreillers, serviette, nécessaire de cuisine, etc.

Je vous recopie un conseil important pour finir:

« Un dernier détails pour la relocation, rien ne sert de regarder le site tous les jours en espérant trouver LE van qu’il vous faut…si vous avez besoin d’une relocation je vous conseil vivement d’appeler tous les jours l’agence (tel: 1300 789 059) et de préférence à 9h plutôt qu’à 17h… »

Enjoy!

Alimentation générale

Un petit article destiné tout spécialement pour l’amie K. afin de présenter ce qu’on peut trouver à manger en Australie et plus particulièrement à Melbourne. Attention, ceci représente uniquement mes tendances culinaires et repas quotidiens, en aucun cas la « gastronomie » Australienne. A noter encore, un absent de marque qui fait gravement défaut à cet article, notre très cher « Hot dog aux oignons grillés et à la sauce BBQ »…allons-y:

  • Ham & Cheese croissant

Rien de mieux pour commencer la journée…comme vous l’avez deviné il est très important que le fromage fonde sur le jambon😀.

  • Fish & Chips

Encore un grand classique, le fish & chips bien huileux à l’anglaise. Ici une version spéciale avec crabe, calamar et noix de st-jacques en plus du poisson.

  • Chinese Noodle

Aaaahh mon coup de foudre depuis que je suis en Australie…un incontournable surtout depuis que je fréquente un supermarché asiat qui a un rayon de noodle complétement dingue avec un nombre de référence hallucinant! Devient très rapidement addictif, surtout quand la boîte de 24 sachets ne coûte que 12$…à noter l’ananas du Queen Victoria market à… 1$, soit le repas en photo pour environ 1,50$😀

  • Sushi roll

Un autre incontournable de l’Australie tellement l’influence de l’Asie est importante dans le domaine culinaire…et vu que j’habite au dessus d’un sushi bar ça aide aussi! Petite astuce, à partir de 20h beaucoup de sushi bars soldent ce qu’ils leur restent, par exemple la boîte de 4 sushi rolls à 5$!

  • Beef pie

Une traditionnelle Beef pie avec un visage dessiné (une petite touche asiat!)

  • Bento Box

Parce que la nourriture japonaise ne se limite pas au sushi! Une belle bento box avec riz, boeuf au gingembre, poulet sauce soy, salade et fruits pour le prix…d’un menu Big Mac! Le petit thé vert passe très bien aussi pour digérer tout ça. Faudra réfléchir la prochaine fois avant d’amener sa copine au Mc’Do😉

  • Salade de foie gras, chèvre chaud et figue

Aaaahh la blague…non cette assiette c’est uniquement quand la famille pense à vous envoyer des bonnes choses à manger😉

Passons aux desserts…

  • Noix de Macadamia

Encore un classique de l’Australie, en version Roasted Honey sur la photo!

  • Vanilla Slice

Un mille-feuilles sans les feuilles. Celui-ci est un peu spécial…il vient d’une boutique qui a reçu de nombreux prix et cette vanilla slice figure dans le livre « les 100 choses à goûter avant de mourir », voilà plus que 99 pour moi!

  • Gourmet bonbon – Spanish doughnut

L’arme fatale, la petite sucrerie qui peut remplacer tous les repas d’une journée…Un chichi rempli de caramel, recouvert de chocolat et d’éclats de noisette…Personnellement, je l’appelle 4’000 calories en 5 bouchées, ou 5’000 calories en 4 bouchées…j’ai un doute maintenant😛

Voilà, j’espère que cela vous a éclairé sur ce qu’il est possible de manger quotidiennement en Australie. J’ai pu aussi tout récemment goûter à du crocodile, kangourou, émeu et chameau…en attendant Hong Kong pour essayer de manger du serpent! Miam!

Relocation de van en Australie: Part. 1

Un petit article pour ceux qui souhaiteraient tenter la relocation de van!

Comment ça marche? En gros, chaque agences de location disposent d’un « stock » de van sur l’ensemble de l’Australie et, selon la demande, elles ont besoin d’ajuster leur stock. Par exemple, vu que beaucoup de backpacker quittent en ce moment le sud pour échapper à l’hiver, il y a beaucoup d’offre de relocation au départ de Melbourne, Adelaide, etc. pour le nord!

Et c’est la que nous, voyageurs flexibles et désireux de faire des économies intervenons! En effet, puisque les agences ont besoin de nous, elles nous donnent de nombreux bénéfices pour nous pousser à les aider!

Le van

Concrètement, j’ai eu la chance d’avoir un van depuis Sydney pour Melbourne avec 3 jours pour le ramener et 1’500km d’accordés! Vous voyez le deal? Sydney-Melbourne c’est 10 heures de route pour environ 850km…ce qui vous laisse 2 jours et 650km de balade! De plus, avec un peu de chance, la compagnie vous donnera même de l’argent pour payer l’essence…certain donne 50$, 100$, 200$ voir dans de rare occasion…essence illimitée!

Une nuit dans un van à Sorrento au bord de l’océan…

Petite analyse pour vous aider à décider dans un parcours classique Sydney – Melbourne:

  • En avion: aller simple avec Tiger Airways: en moyenne 100$. Moins cher est possible mais aussi et souvent… plus cher! A quoi il faut rajouter le prix des deux bus à prendre pour rejoindre les aéroports soit 15$ chacun.
  • Avantage: Très rapide
  • Inconvénient: Arrive loin des centres villes

Total Avion: environ 130$


  • En bus: Avec la compagnie Firefly, l’aller simple coûte 60$ pour 12heures de voyage de nuit.
  • Avantage: Pas cher
  • Inconvénient: Long, pas confortable

Total Bus: 60$


  • En train: Avec la compagnie CountryLink, j’ai trouvé un aller simple à 91$ (le prix peut varier énormément!) pour environ 11heures de voyage.
  • Avantage: Un peu plus sympa que le bus à mon goût
  • Inconvénient: Assez cher et long

Total Train: 91$


  • Relocation de van: Avec Standbyrelocation, frais administratif 20$, location pour 3 jours 15$, essence pour un aller simple 150$
  • Avantage: Un petit trip avec des lifteurs qui peuvent devenir des potes, vous avez le contrôle du van et vous pouvez poursuivre la balade. Potentiellement très bon marché.
  • Inconvénient: Si les lifteurs sont prises de têtes ou si vous rentrez dans la voiture qui était garée derrière vous dans le parking en sortant de la ville!

Total van: 92$ avec 1 lifteur – 61$ avec 2 lifteurs

Voila pour la petite analyse qui vaut ce qu’elle vaut! A vous de faire votre choix.

Un dernier détails pour la relocation, rien ne sert de regarder le site tous les jours en espérant trouver LE van qu’il vous faut…si vous avez besoin d’une relocation je vous conseil vivement d’appeler tous les jours l’agence (tel: 1300 789 059) et de préférence à 9h plutôt qu’à 17h…

Good luck!

Sydney, Blue Mountains, etc.

La vie d’un voyageur requiert d’être flexible…exemple à quoi il faut parfois faire face:

« – Hello Olive tu fais quoi ce soir?

– Euuhhh…c’est samedi soir, surement un BBQ et toi?

– Je vais à Sydney tu viens?

– Ok! »

Le 4*4 qui nous a emmené en balade

Faisaient partis du voyage:

  • Anthony, mon pote qui m’a proposé de venir et qui a remarquablement bien préparé notre trip d’une semaine
  • Florence, ma coloc qui se trouvait à Sydney un peu par hasard à la même période que nous
  • Et Justine, une amie de Florence

Le voyage comportait plusieurs étapes: Quelques jours à Sydney, puis direction le sud vers Jervis Bay et le Namadgi national park à coté de Canberra. Enfin, remonter vers le nord vers les fameuses Blue Mountains pour finir au nord de Sydney, plus précisément à Nelson Bay et Stockton Beach.

Les Blue Mountains a 90 minutes de Sydney…et dire qu’ils ont aussi le pacifique à coté…

Que du bon dans ce voyage (malgré plus de 3’500km en 1 semaine!), je commence vraiment à adorer le camping, d’ailleurs une remarque pour les voyageurs…oubliez les hôtels, caravan park ou autres camping ground payants…les campings gratuits sont toujours les meilleurs, les mieux situés et les moins fréquentés!

Par exemple, au Blue Mountains, notre premier nuit c’est faite en haut d’une colline avec vue sur les premiers suburbs de Sydney et une nuit étoilée… la deuxième nuit fût dans un coin paumé au milieu des kangourous, des posums et des perroquets…mais aussi des serpents, des sangsues et des chiens sauvages! Bref, que du bon pour une soirée camping réussie😉

Les photos de la balade:

  • Sydney et les classiques:

Bondi Beach

L’opéra et la baie de Sydney

  • Nelson Bay

La baie et la 1ère baignade (désolé j’ai un peu abusé sur le bleu!)

  • Les Blue Mountains

  • Stockton Beach

Stockton Beach était le clou du spectacle, une plage de 30km de long au dunes gigantesques et aux paysages styles « Mad Max »…par contre n’y emmenez pas vos amis écologistes, ici ce n’est pas de l’éco tourisme mais plutôt les gros 4*4 qui roulent à fond dans les dunes, et tant pis pour les coquillages😉

Ça fait du bien parfois aussi de sortir des grandes villes🙂

Cheers!

Marketing relationnel part. 2

J’aurais pu vous parler de plein de chose différente aujourd’hui, comme par exemple du festival Japonais, du festival Grec, du grand prix de F1, du concert de Lupe Fiasco au zoo (!) de Melbourne ou encore comment j’ai aidé une fille qui faisait une overdose dans le tram ce dimanche matin (!)…

Mais au lieu de ça, je vais juste vous tenir à jour sur l’état actuel de ma recherche d’emploi …sorry pour ceux qui ne me connaissent pas, c’est peut être un peu ennuyeux🙂

Bref, rappel du marketing relationnel, après avoir trouvé:

  • Du fruit picking en Tasmanie grâce à Hitomi
  • Un stage en événementiel grâce à Hélène
  • Un job dans un delicatessen grâce à Guilaine
  • Un super plan pour aller pêcher des crevettes grâce à Claire et où je ne pourrais pas aller… pas de carrière à la Forest Gump pour moi :’-( …

Je commence réellement à me demander si j’arriverais un jour à trouver un job dans les règles de l’art: Recherche d’offres sur internet, envoi d’un cv et d’une lettre de motivation, entretien, signature du contrat…end of the story…

Je ne servirai plus de cappuccino à Hampton!

Tout ça pour dire que je m’essaie actuellement au networking à l’extrême, c’est à dire: me montrer, me faire voir, rencontrer, discuter, etc.

Des fois cela me semble perdu d’avance tellement les retours sont faibles…mais bon je me dis que c’est un bon exercice de self-branding qui pourra toujours me servir plus tard!

La clé du networking…la persévérance (accessoirement un sens aigu du show-off peut aider), je vais encore rester 8 semaines à Melbourne pour me donner une chance de réussir! Le 23 mai, départ pour Hong Kong, ville qui me fait fantasmer par excellence, pour tenter de nouveau ma chance durant 2 mois (600 entreprises françaises y sont référencées!) puis…départ en août pour Singapore, minimum 1 mois, avec quelques idées derrière la tête…

So to my lovely family and friends, you don’t need to worry about me, thank you for caring, respecting and patience!

Y aura quelqu’un pour venir me chercher à la gare Cornavin le 4 septembre si jamais ça marche pas😛 ???

Cheers

Thaï Festival

Le mois de mars est complétement dingue à Melbourne…L’Oréal Fashion week, Grand prix de F1, festivals de musique de partout…bref faut suivre et  le weekly magazine de 50 pages pour pas trop se perdre dans tous ces événements n’est pas qu’un simple accessoire pour s’occuper dans le métro!

Aujourd’hui, petit article sur le festival thaïlandais qui a eu lieu ce dimanche à Federation Square🙂

Pour un festival thaï réussi il faut minimum:

Un bouddha, des fleurs et des éléphants…

De la nourriture thaï…

Des jolies demoiselles en costumes traditionnels…

Mais surtout, SURTOUT…

Une compétition de boxe thaï bien violente dans ce monde de douceur😀

Le ring de boxe au milieu de Fed Square

Un fier boxeur…

…et le cassage de côte qui va avec!

Bon et vous vous souvenez, on est en Australie, culture du « no worries » et tout et tout…

Donc pas la peine d’avoir des vestiaires (odeur baume du tigre garantie)!

Et tu vas t’échauffer sur le coté s’il te plaît!

No worries, en même temps je me dis que d’aller emmerder un thaï de 80kg ça n’a jamais été une bonne idée…

Seul petite fausse note, le groupe de rock australien déguisé en emo gothique travesti (?!)

Mais bon ils chantaient super bien donc c’était très sympa!

Un beau dimanche ensoleillé, probablement un des dernier, l’automne arrive…

Profitez bien du printemps🙂 !